Les 10 meilleurs animes basés sur les jeux vidéos

Advertisement

Comme des cousins proches, les animes et les jeux vidéo partagent un lien qui les amène souvent à se retrouver l’un dans la peau de l’autre. Parfois les séries animées deviennent des jeux vidéo et parfois les jeux vidéo deviennent des animes. Au cours de la dernière décennie (2010-2019), les adaptations se sont multipliées et ont fait de leur mieux pour transformer cette dernière colonne en une série à succès et éviter les échecs des autres adaptations.

La frontière entre les jeux vidéo et l’animation japonaise est mince, ce qui permet au premier de passer facilement au second. C’est pourquoi les jeux vidéo constituent une excellente source de matériel pour les anime, car ce média peut donner vie à nos personnages et contes préférés sans avoir à faire face aux contraintes budgétaires d’une production en direct. Sans oublier que les anime sont souvent plus proches de produire une adaptation fidèle que tout autre média.

Dans cette optique, voici 10 animes basés sur des jeux vidéo que les fans apprécieront.

10. Blue Dragon

Source : bluedragon.luk.es

Blue Dragon est inspiré du jeu de rôle by Mistwalker en exclusivité sur XBOX 360. Il est sorti au Japon le 07 décembre 2006, et dans notre camp le 24 août 2007. L’univers, le design a été produit par Akira Toriyama, le célèbre mangaka de Dragon Ball en personne(avec la ressemblance fortuite des personnages, les fans ne seront pas prêt de tomber dans ce tape à l’oeil…)

Shu, un jeune garçon de 10 ans cherche d’être un master knight (un maître chevalier), pour aucune raison. Mais un jour, quand son village a été attaqué par une organisation maléfique dirigé par Nene, c’est alors que Shu invoqua son ombre « par hasard », qui se transforma en un dragon bleu gigantesque très puissant, et ce, son ombre pulvérisa les brigadiers. Il a trouvé la raison pour laquelle il deviendrait un master knight, depuis ce moment désastreux, il aimerait protéger les innocents et ses proches. Shu partira à une quête avec Zola et d’autres aventuriers qui sont en possesion d’une ombre comme lui, croisés sur son chemin. Zola lui a imposé sa compagnie afin de lui apprendre comment métriser son ombre, car Shu avait des difficultés avec celui-ci, qui était fou furieux. Et, au bout de son aventure, il percera la légende des Blue Dragon…

Page 1 sur 10


Advertisement