Kemitsu no Yaiba : les 10 Lunes Démoniaques les plus puissantes

Pour la plupart des histoires, les démons sont considérés comme intrinsèquement effrayants. Ceux qui apparaissent dans Kimetsu No Yaiba (Demon Slayer) sont assez effrayants. Les plus puissants d’entre eux sont choisis par le roi des démons, Muzan Kibutsuji, pour gagner encore plus de force en consommant plus de son sang, et le plus d’humains possible.

Voici une liste des 10 plus puissantes Lunes démoniaques de Muzan. Alerte Spoil!!

10. Rui – Lune inférieure numéro 5

Rui - Kimetsu no Yaiba

Rui est un membre des Lunes démoniaques, occupant la position de Lune inférieure numéro cinq.

Rui est une personne perturbée qui souhaite avoir les liens étroits qu’a une famille et qui attend des membres de sa « famille » qu’ils remplissent leurs propres rôles. Pour lui, les « membres de la famille » qui ne remplissent pas leurs rôles comme il l’attend (à savoir protéger Rui de manière inconditionnelle ou suivre ses instructions) ne valent rien et peuvent mourir.

Malgré le fait qu’il aspire à une « famille », sa vision de celle-ci est incroyablement tordue et ne repose que sur la peur de sa personne, inculquée par des abus répétés sur ses proches, ce qu’il fait avec un sadisme impénitent.

Conscient de son pouvoir, il est incroyablement autoritaire et cruel et n’hésite pas à maltraiter les autres ou à punir sa « famille » en les ligotant et en les laissant brûler par le soleil quand ils s’opposent à sa volonté. En raison de sa force, il a tendance à se montrer tout puissant et confiant, bien que cette arrogance, bien que peu fondée, ne l’aveugle pas des menaces potentielles pour sa vie.

Son comportement cruel avec sa « famille » contraste fortement avec son désir d’avoir Nezuko comme sa sœur, après avoir été témoin de son acte pour protéger Tanjirô de ses fils, devenant obsédé par l’idée de développer un lien avec elle, quoique toujours par la peur et la torture. Ce comportement à contre-courant est une preuve supplémentaire des idées délirantes, de la folie mentale et de l’instabilité émotionnelle de Rui.

Il est très sensible au sujet de la famille et était furieux lorsque Tanjirô a souligné la toxicité plus qu’évidente des liens forgés au sein de sa « famille », ce qui l’a énervé au point qu’il a demandé à ce que Tanjirô retire de suite ses paroles et de vouloir le tuer s’il ne se conformait pas.

Advertisement